15 Mar 2017

Polystyrène : projet- pilote de récupération à la MRC des Laurentides

19 Commentaires

Groupe Gagnon est fier d’annoncer un partenariat pour la récupération du polystyrène (ou styromousse ou styrofoam) dans la MRC des Laurentides avec ces collaborateurs:

Le thème de ce projet: « Le polystyrène ne pousse pas, pourquoi l’enfouir ? »

Les résidants de la MRC seront invités à venir déposer leurs résidus de polystyrène à l’un de ces 3 écocentres:

  1. Écocentre de Mont-Tremblant
  2. Écocentre de Sainte-Agathe-des-Monts
  3. Régie intermunicipale des déchets de la Rouge

  

Ste-Agathe                                          Mont-Tremblant                                          Rivière-Rouge

Tel qu’il est annoncé dans l’article de L’Information du Nord: La MRC lance un projet-pilote de récupération du polystyrène, il est important de sensibiliser la population sur les dangers des produits en polystyrène.

Nous avons d’ailleurs déjà mentionné ce fait dans ces articles: Polystyrène ou styrofoam: pourquoi c’est mauvais pour l’environnement et, également, Pourquoi interdire le polystyrène ?

L’implication de la population devient donc importante. Pour bien reconnaître ces produits, sachez qu’ils sont répartis et triés en 4 catégories :

  1. contenants alimentaires en styromousse
  2. contenants alimentaires rigides
  3. emballages de protection
  4. isolation

Quelques exemples de résidus de polystyrène:

Prenez note qu’il est important de savoir que les tous les produits de styrofoam ne doivent pas être déposés dans les bacs bleus ou verts de recyclage.

Si ces produits sont enfouis, ils prendront des centaines d’années à se décomposer.

L’article de L’information du Nord prend soin de détailler la façon de bien préparer les produits de polystyrène pour leur recyclage: bien nettoyer, rincer et retirer les étiquettes, pellicules d’emballage, tampons absorbants, enlever les clous, etc.

Les citoyens n’ont donc qu’à bien préparer leurs résidus de polystyrène et de se présenter à l’un des centres mentionnés précédemment. Les préposés sur place indiqueront les différents contenants dans lesquels disposer les produits.

[haut]
Polystyrène : projet- pilote de récupération à la MRC des Laurentides
  1. Comment dois-je m'y prendre pour que la ville de St-Jérôme participe au ramassage et recyclage du styromousse. Mon coeur saigne chaque fois que j'en jette un aux vidanges. Merci
    • Sylvain Gagnon, 12/02/2019 at 11:25 Répondre
      Bonjour Mme Lalonde, mentionner votre désir de recycler le polystyrène à l'écocentre. Plus il y aura de demande, plus vite ce service sera mise en place.
  2. L'Écocentre de Sait-Sauveur les accepte maintenant. Bonne nouvelle! En espérant que d'autres écocentre emboitent le pas. J'ai écris aussi à la Ville de Rosemère qui se dit une Ville verte, on verra leur démarche... Vous devriez mettre votre site à jour. Merci pour votre projet!
  3. Il m'apparaît nécessaire d'en connaître un peu plus sur votre procédé de conditionnement du polystyrène. Si c'est pour le 'compresser chimiquement ou physiquement' avant de l'intégrer au ciment, j'ai une appréhension. Mon souci est celui-ci : en fait vous auriez trouvé un moyen de le 'cacher' pas de l'éliminer. Il serait bien éliminé des centres d'enfouissement pour être réparti un peu partout ailleurs dans notre environnement sous forme de mobilier qui va s'effriter avec le temps. Cet effritement donnera lieu à des micro-plastiques, problème déjà reconnu mondialement. Je prendrai une absence de réponse comme une confirmation de mon idée.
    • Sylvain Gagnon, 18/11/2018 at 14:25 Répondre
      Bonjour, merci pour vos commentaires qui reflètent surement les mêmes questions pour de nombreuses personnes qui sont septiques aux changements ou aux nouveautés en termes de recyclage. Il est vrai que la désinformation générale laisse souvent perplexe à ce qui a trait aux traitements des matières, surtout depuis la crise connue en début d’année. Tout d’abord le procédé que nous utilisons est bien entendu notre propriété et comme toute entreprise qui fabrique un produit fini nous le garderons pour nous. Par contre, ce procédé existe dans d’autre pays et est utilisé par plusieurs entreprises. Pour ce qui est de votre souci, nous pouvons vous rassurer que notre mission ne fût pas de cacher le polystyrène car il est très visible dans notre mobilier urbain mais bien de lui donner une alternative en fin de vie utile. Pour votre questionnement au sujet de répartir le polystyrène dans l’environnement sous forme d’effritement, nous vous comprenons bien car effectivement tous produits fabriqués avec ou non de la matière recyclable peut s’abimer ou se détériorer avec le temps peu importe qui le fabrique ou comment il est fabriqué. Seulement qu’à penser à nos routes et nos bâtiments qui s’effrite un peu plus chaque jour et que les micros poussières s’envolent avec le vent ou avec la pluie. Notre mobilier urbain en fin de vie utile est récupérable et sera retransformé en de nouveau mobilier urbain. Cycle de vie infini.
  4. Bonjour, Avez-vous de la littérature sur le sujet ? Merci!
  5. martin charest, 03/10/2018 at 16:44 Répondre
    pourquoi ne pas offrir ce service à d'autres municipalités ? Je suis à Ste Marguerite du lac Masson et j'ai des restants de styrofom de quai qui ne servent pas merci et bravo !!
    • Sylvain Gagnon, 09/10/2018 at 10:06 Répondre
      Bonjour M Charest, notre service de recyclage du polystyrène est accessible pour tous les municipalités qui veulent y participer. Merci de votre intérêt pour recycler le polystyrène.
  6. CLAUDE BEAUDET, 01/10/2018 at 22:47 Répondre
    Bonjour, avez-vous approché la municipalité de Blainville qui a son Écocentre sur Omer-de-serre ? Contact à la ville: 450 434-5200 note: n'utilisez mes coordonnées que pour l'usage stricte de cette communication; aucune promotion ou publicité
    • Sylvain Gagnon, 09/10/2018 at 10:10 Répondre
      Bonjour M Beaudet, manifestez votre intérêt pour recycler le polystyrène à votre ville. Nous pourrons les aider très certainement.
  7. bonjour, je viens d'entendre votre chronique sur 98.5 avec Bernard Drainvile. Pourriez-vous contacter d'autres villes intéressées à collaborer avec votre projet Je pense à St-Hyacinthe (dont je suis résidente) qui ont chaque année une journée écocentre de récupération de matières dangereuses ou de produits électroniques et autres. Cela se passe chaque année vers le mois d'avril. Sachant qu'on peut apporter nos styromousses et bien, comme pour tous les autres produits, nous les conservons jusqu'à la date. Excellente idée. Je suis souvent désespéré de jeter libérément toute cette matière.
    • Sylvain Gagnon, 09/10/2018 at 09:34 Répondre
      Bonjour Mme Touchette, nous sommes ouvert à travailler avec tous les villes et municipalités qui nous contacterons. Merci de votre intérêt pour recycler le polystyrène.
  8. Sonia Durocher, 23/07/2018 at 17:33 Répondre
    Bonjour, je voudrais savoir ce que vous faîtes avec le styromousse et compagnie?
    • Sylvain Gagnon, 09/10/2018 at 09:11 Répondre
      Bonjour Mme Durocher, il est conditionné et recyclé dans notre mobilier urbain fait à partir de 50% de polystyrène.
  9. Compagnie de transport a Dorval cherche endroits pour déposer/récupérer le styromousse Mackie Moving 514.856.9666
    • Bonjour Mme Bays, Nous pouvons effectivement vous aider. Est-ce possible de nous envoyer quelques photos de votre polystyrène ainsi que le volume à recycler à notre adresse courriel info@groupegagnon.ca ? Nous vous contacterons sous peu.
  10. Bonjour Isabel,

    Le styromousse est accepté dans deux écocentres régionaux qui sont accessibles gratuitement pour tous les citoyens de la MRC de Laurentides.

    Voici les adresses :

    Écocentre de la Ville de Mont-Tremblant
    60, chemin Brébeuf, Ville de Mont-Tremblant

    Écocentre de Ste-Agathe
    1710, Principale Est, Ste-Agathe-des-Monts

    Pour de plus amples renseignements ou horaire : http://www.traindeviedurable.com/
  11. Est ce que vous desservez les clients résidentiels? Si oui Est ce qu'il est possible d'avoir la liste des centres où je pourrais laisser le styromousse?

[haut]

Laissez un commentaire à Sylvain Gagnon Cancel reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *